Numéro 7

Tal Madesta — Le privilège de l’invisibilité

Tal Madesta — Le privilège de l’invisibilité

Dans cette troi­sième chro­nique, Tal Madesta raconte com­ment sa tran­si­tion de genre lui per­met d’accéder à un pri­vi­lège mas­cu­lin par­ti­cu­liè­re­ment appré­ciable : il cesse, peu à peu, de se sen­tir tra­qué quand il sort la nuit et peut se fondre dans le décor, se faire oublier.

Autoportrait de famille

Autoportrait de famille

« Comment tu décri­rais notre famille ? », écrit par SMS la met­teuse en scène Rébecca Chaillon à ses proches. De leurs réponses, elle tisse cette auto­fic­tion inédite en forme de por­trait de famille.