Nawal El Saadawi : la voix est libre

par

« Ferdaous, une voix en enfer » de l’Égyptienne Nawal El Saadawi (1931–2021), publié en 1975, raconte le des­tin de Ferdaous, une femme qui, la veille de son exé­cu­tion, confie à une psy­chiatre les rai­sons pour les­quelles elle a tué un homme. La roman­cière Souad Labbize explique pour­quoi ce roman est un texte fémi­niste majeur.

Surnommée la Simone de Beauvoir égyp­tienne, Nawal El Saadawi est une figure de proue des fémi­nistes ara­bo­phones, de la géné­ra­tion des années 1970, recon­nais­sable entre toutes par sa verve facé­tieuse face aux camé­ras de télé­vi­sion, hos­tiles à sa douce audace. Partout où elle allait en Égypte, l’intellectuelle –méde­cin, psy­chiatre, écri­vaine– fai­sait salle comble. Ayant tou­jours adop­té une atti­tude simple mal­gré son immense noto­rié­té, elle était l’une des rares femmes publiques à s’exprimer en dia­lecte égyp­tien, dans cette langue qui tou­chait un large public dans son pays. Ses prises de posi­tion poli­tiques contre le fon­da­men­ta­lisme reli­gieux et le pou­voir lui valurent d’être révo­quée de son poste de direc­trice géné­rale de l’éducation à la san­té publique pour avoir publié La Femme et le Sexe (1969), qui traite de sexua­li­té, de reli­gion et de l’excision. Dans le même temps, la revue Health, dont elle est l’éditrice, est inter­dite, et ses livres sont cen­su­rés. Accusée d’atteinte à la sûre­té de l’État pour avoir notam­ment pris posi­tion contre la loi du par­ti unique édic­tée par Anouar el-Sadate, elle a été briè­ve­ment incar­cé­rée en 1981 – avant l’assassinat de ce der­nier par les isla­mistes. De 1987 à 1996, Nawal El Saadawi s’exile aux ÉtatsUnis pour échap­per aux menaces de mort et aux arres­ta­tions arbi­traires : ses décla­ra­tions agacent le régime et inquiètent les forces conser­va­trices. Elle devient consul­tante pour l’ONU et conti­nue de […]

Lire cet article

Retrouvez cet article dans la revue papier La Déferlante n°7, de septembre 2022. La Déferlante est une revue trimestrielle indépendante consacrée aux féminismes et au genre. Tous les trois mois, en librairie et sur abonnement, elle raconte les luttes et les débats qui secouent notre société.

La Déferlante 7 : Réinventer la famille