Italie : Résistances aux offensives LGBTphobes

Depuis son accession à la tête du gou­ver­ne­ment en septembre 2022, Giorgia Meloni, cheffe du parti d’extrême droite Fratelli d’Italia (Frères d’Italie), mène une croisade contre les personnes LGBT+. Le 19 janvier 2023, une cir­cu­laire a notamment interdit aux maires d’enregistrer les actes de naissance des enfants de familles homo­pa­ren­tales. Localement, la pro­tes­ta­tion s’organise.
Publié le 19 octobre 2023
Carte Italie : Résistances aux offensives LGBTphobes

Milan

Manifestation devant la Scala

L’union civile entre personnes de même sexe est autorisée en Italie depuis 2016. Mais la pro­créa­tion médi­ca­le­ment assistée (PMA) pour les couples de femmes et la gestation pour autrui (GPA) sont, elles, inter­dites. Un flou juridique per­met­tait toutefois aux édiles italiens de trans­crire ces pro­cé­dures effec­tuées à l’étranger dans les actes de naissance italiens. Malgré la cir­cu­laire du gou­ver­ne­ment contre l’inscription des enfants nés par GPA ou PMA sur les actes de naissance, Beppe Sala, maire centre gauche de Milan, a continué d’enregistrer les enfants nés hors d’Italie. Le ministère de l’Intérieur a exigé qu’il cesse de le faire en lui envoyant une lettre rendue publique. Le 18 mars 2023, 10 000 personnes se sont réunies sur la place de la Scala, le célèbre opéra de Milan, pour protester contre cette pression gouvernementale.

La Lombardie contre les élèves trans

En juillet et septembre 2023, les député·es Fratelli d’Italia du conseil régional de Lombardie ont déposé deux motions de censure contre la « carriera alias ». Cet accord de confi­den­tia­li­té, mis en place dans 242 éta­blis­se­ments scolaires, permet aux étudiant·es trans­genres d’utiliser le prénom de leur choix. Les deux motions ont été rejetées. Le 29 août, le député lombard Pietro Macconi (Fratelli d’Italia) a envoyé une lettre à tous et toutes les proviseur·es pour les inviter à ne pas respecter cet accord, désigné comme un « acte illégal ». Le parti Fratelli d’Italia fait aussi pression sur le ministre de l’Éducation pour mettre en place une cir­cu­laire nationale.

Padoue

Effacement des mères non biologiques

Bien qu’ayant été sommé par le préfet de cesser de retrans­crire le nom des deux mères sur les actes de naissance d’enfants nés dans des familles homo­pa­ren­tales, le maire centre gauche de Padoue, Sergio Giordani, a continué les retrans­crip­tions, accueillant per­son­nel­le­ment les nouvelles mères à la mairie en avril 2023. Le 15 juin, le parquet de Padoue a contesté les actes de naissance des 33 enfants de couples lesbiens enre­gis­trés par la ville depuis 2017. Si la sup­pres­sion de la mère non bio­lo­gique est confirmée, elles perdront leurs droits parentaux, ne pourront plus aller chercher leurs enfants à l’école ou les accom­pa­gner à l’hôpital.

Vatican

Protestations arc-en-ciel

Le 3 août 2023, des acti­vistes pro-LGBT+ ont manifesté sur le boulevard Giovanni XXIII devant le Vatican, dénonçant un État où « les minorités sexuelles n’ont jamais été traitées avec respect ». Les militant·es d’Alfi (Association lesbienne et féministe italienne), d’Arcigay Rete Donne Transfemminista, de Transfeminist Women’s Network, de Differenza lesbica Roma et de Lesbiche Bologna appellent par ailleurs à faire annuler la décision du gou­ver­ne­ment italien de supprimer les mères sociales des actes de naissance.

Palerme

Faire de la GPA un « délit universel »

En juillet 2023, la députée sici­lienne Carolina Varchi (Fratelli d’Italia) a fait une pro­po­si­tion de loi pour rendre illégal le recours à la gestation pour autrui à l’étranger. Les député·es italien·nes, mené·es par les Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni, la Lega (extrême droite) et Forza Italia (libéral conser­va­teur), ont mas­si­ve­ment voté en première lecture, le 26 juillet, en faveur de cette pro­po­si­tion de loi, qui fait de la GPA un « délit universel ».

Marie-Agnès Laffougère par Lynn S.K. Marie-Agnès Laffougère

Actuellement en formation de jour­na­lisme, elle a rejoint La Déferlante en octobre 2022 pour un appren­tis­sage de deux ans.

 

Rêver : La révolte des imaginaires

Retrouvez cet article dans la revue La Déferlante n°12 Rêver, paru en novembre 2023. Consultez le sommaire.

Dans la même catégorie