p

Publié pour la pre­mière fois en 1979, Une si longue lettre de l’autrice séné­ga­laise Mariama Bâ, est un clas­sique de la lit­té­ra­ture afri­caine d’expression fran­çaise. L’autrice Axelle Jah Njiké a choi­si de pré­sen­ter un extrait du roman évo­quant la dépres­sion ner­veuse chez les femmes afri­caines : un sujet tou­jours tabou.

Inscrit dans les pro­grammes sco­laires et uni­ver­si­taires à tra­vers tout le conti­nent afri­cain, plu­sieurs fois réédi­té en France, Une si longue lettre est consi­dé­ré comme l’une des œuvres majeures des lettres afri­caines du XXe siècle. Mais c’est avant tout un très beau roman épis­to­laire. Son héroïne, Ramatoulaye, met à pro­fit l’isolement qu’elle doit obser­ver à la suite du décès de son mari pour faire le bilan de sa vie en s’adressant à son amie d’enfance, Aïssatou. Après vingt-cinq ans de mariage, son époux prend une seconde épouse, plus jeune, l’abandonnant elle, ain­si que ses enfants. Mais Ramatoulaye décide de res­ter dans son foyer. Aïssatou, à qui elle écrit, a fait le choix inverse, divor­çant et s’exilant aux États-Unis pour s’affranchir du poids des tra­di­tions et de la poly­ga­mie. À tra­vers ces deux per­son­nages, Mariama Bâ (1929–1981) décrit deux par­cours de femmes qui se sou­tiennent mutuel­le­ment face à une socié­té séné­ga­laise tiraillée entre enra­ci­ne­ment et ouver­ture. Enracinement dans ses valeurs tra­di­tion­nelles propres et ouver­ture à de nou­veaux modèles de socié­té dans les­quels les femmes pour­raient aspi­rer à être les sujets de leur existence.


PIONNIÈRE D’UN FÉMINISME AFRICAIN, INTIME ET POLITIQUE
Mariama Bâ est la pre­mière autrice afri­caine qu’il m’ait été don­né de lire. Une si longue lettre – et sa des­crip­tion jusqu’alors inédite en lit­té­ra­ture de la condi­tion de femmes afri­caines – fut ma pre­mière véri­table incur­sion dans l’intimité de celles-ci, pour moi qui avais gran­di sans ma mère à mes côtés et avais été édu­quée par ses deux fils aînés. […]

Lire cet article

Retrouvez cet article dans la revue papier La Déferlante n°6, de juin 2022. La Déferlante est une revue trimestrielle indépendante consacrée aux féminismes et au genre. Tous les trois mois, en librairie et sur abonnement, elle raconte les luttes et les débats qui secouent notre société.

La Déferlante #6 couverture