Les ABCD de l’égalité : récit d’un fiasco

par

En 2013, le gouvernement socialiste met en place un programme pédagogique pour lutter spécifiquement contre les stéréotypes de genre au sein des écoles élémentaires françaises : les ABCD de l’égalité. Très vite, un groupe hétéroclite s’y oppose. Récit d’une panique morale qui a durablement marqué les équipes enseignantes.


« Rentrée sco­laire: l’offensive des par­ti­sans de la théo­rie du genre ». À la une du Figaro, en cette fin d’août 2013, le ton est don­né: le camp conser­va­teur cherche à res­sou­der ses troupes après la défaite. Au prin­temps, la loi ouvrant le mariage aux per­sonnes de même sexe avait fini par être adop­tée, après des mois de défer­le­ment homo­phobe orches­tré par la Manif pour tous à coups de t‑shirts roses et bleus. Le répit aura été de courte durée. À la ren­trée de sep­tembre, le lan­ce­ment des ABCD de l’égalité, un « dis­po­si­tif expé­ri­men­tal » déployé dans les écoles élé­men­taires pour « abor­der l’égalité entre les filles et les gar­çons », va vite remettre une pièce dans la grande machine à fabri­quer des paniques morales. La polé­mique va prendre des pro­por­tions déme­su­rées et abou­tir à l’abandon du pro­gramme dès la fin de l’année scolaire. 

ON ASSOMME LES PETITES FILLES À COUP DE « ATTENTION ! »

Les ABCD de l’égalité ne consti­tuaient pour­tant que la mise en appli­ca­tion d’une des mis­sions de l’école, ins­crite à l’article L312-17–1 du Code de l’éducation, qui sti­pule qu’« une infor­ma­tion consa­crée à l’égalité entre les hommes et les femmes, à la lutte contre les pré­ju­gés sexistes et à la lutte contre les vio­lences faites aux femmes et les vio­lences com­mises au sein du couple est dis­pen­sée à tous les stades de la sco­la­ri­té ». Avec les ABCD, le gou­ver­ne­ment socia­liste de Jean-Marc Ayrault, sous la pré­si­dence de François Hollande, veut […]

Lire cet article

Retrouvez cet article dans la revue papier La Déferlante n°7, de septembre 2022. La Déferlante est une revue trimestrielle indépendante consacrée aux féminismes et au genre. Tous les trois mois, en librairie et sur abonnement, elle raconte les luttes et les débats qui secouent notre société.

La Déferlante 7 : Réinventer la famille