Pendant longtemps, elle a envahi, en infiltrée, les réunions d’hommes avec le groupe féministe La Barbe pour rendre visible l’entre-soi masculin des lieux de pouvoir. Depuis un an, c’est en tant qu’élue qu’elle affronte des assemblées souvent hostiles au Conseil...