Retour sur

L’affaire Cantat

L’affaire Cantat

Retour sur l’affaire Cantat, qui montre que le trai­te­ment média­tique de la mort de Marie Trintignant est un cas d’école de l’euphémisation des vio­lences faites aux femmes. Par L’autrice et acti­viste Rose Lamy.

Parce qu’elles étaient femmes

Parce qu’elles étaient femmes

Le 6 décembre 1989, un homme armé d’une carabine semi-automatique entre dans les locaux de l’École polytechnique de Montréal et tue quatorze étudiantes. « J’haïs les féministes », crie-t-il avant de vider son chargeur. Considéré comme le premier meurtre antiféministe...

2002–2003 : Amina Lawal, condamnée à mort au Nigeria

Peu après le 11-Septembre, Amina Lawal, une Nigériane de 29 ans, est condam­née à la lapi­da­tion pour adul­tère. L’indignation est mon­diale et la jeune femme est acquit­tée. Vingt ans plus tard, si l’on peut obser­ver la pro­pa­gande sou­vent isla­mo­phobe à l’œuvre dans cette affaire, elle ouvre aus­si une réflexion juri­dique pour la défense des droits des femmes.

« Baise-moi », un film né sous X

Peu après le 11-Septembre, Amina Lawal, une Nigériane de 29 ans, est condam­née à la lapi­da­tion pour adul­tère. L’indignation est mon­diale et la jeune femme est acquit­tée. Vingt ans plus tard, si l’on peut obser­ver la pro­pa­gande sou­vent isla­mo­phobe à l’œuvre dans cette affaire, elle ouvre aus­si une réflexion juri­dique pour la défense des droits des femmes.

L’affaire DSK, emblématique du sexisme à la française

Peu après le 11-Septembre, Amina Lawal, une Nigériane de 29 ans, est condam­née à la lapi­da­tion pour adul­tère. L’indignation est mon­diale et la jeune femme est acquit­tée. Vingt ans plus tard, si l’on peut obser­ver la pro­pa­gande sou­vent isla­mo­phobe à l’œuvre dans cette affaire, elle ouvre aus­si une réflexion juri­dique pour la défense des droits des femmes.